J'en parle

Hello 2017

6 janvier 2017

Quasi 6 mois sans rien poster ici, et je profite du début 2017 pour faire mon retour. Tu vas me dire que ça sent les bonnes résolutions tout ça, mais il y a surtout eu énormément de réflexion avant mon retour ici. Mon blog me manquait, et à la fois ne me manquait pas… Cela m’a pris pas mal de temps de comprendre ce qui me bloquait vraiment, plutôt que de toujours me cacher derrière la simple excuse « je n’ai plus le temps ».

Déjà, le nom du blog ne me convient plus. « Je fais du bruit » pour quelqu’un qui n’a rien publié durant 6 mois, il faut arrêter de rigoler… J’ai alors cherché un autre nom, de la même veine que celui-là, quelque chose d’intelligent, quelque chose qui en jette. C’est un gros défaut chez moi, j’ai parfois tendance à vouloir aller beaucoup trop loin alors que la simplicité est souvent la meilleure des solutions. Donc après un tas de noms écrits sur un papier et tout de suite barrés, je suis enfin redescendue sur terre et je me suis dit que mon blog j’allais tout simplement l’appeler « Lowett ». Parce que c’est mon pseudo depuis toujours et que lui n’a jamais changé, parce que c’est tout simplement moi. Moi qui parfois publie 3 fois par semaine, parfois pas pendant 6 mois.

Ensuite, il y a le contenu. J’ai suivi un coaching personnel qui m’a permis d’y voir plus clair dans mes relations, mes comportements, mes habitudes, mes réflexes. Et j’ai eu besoin de faire du ménage, une coupure, de me débarrasser de relations toxiques. Sachant que je ne peux pas filtrer ni choisir qui lit mon blog, il a fallu que je m’arrête d’écrire ici aussi. J’en avais besoin. Heureusement, cette pause m’a fait énormément de bien et j’ai beaucoup appris. Cependant, je dois encore trouver un juste équilibre entre partager, me livrer, tout en conservant mon jardin secret et mon intimité.

Ce qui m’amène à parler de mes objectifs pour 2017. Non pas que je sois contre les résolutions, bien au contraire, mais je préfère parler d’objectif puisque c’est quelque chose que je souhaite atteindre. C’est tout de suite plus concret qu’une résolution !

01. Diminuer ma consommation de sucre. J’en avais déjà parlé sur le blog lorsque j’ai commencé le régime cétogène. C’est une alimentation qui va totalement à contre-courant de notre alimentation actuelle, du moins ici en Belgique ou en France. Elle demande beaucoup d’organisation, et de préparations. J’ai tenu presque un mois, puis le déménagement et me retrouver sans cuisine pendant 4 mois ont ébranlé mes efforts. J’ai privilégié des plats faciles et j’ai recommencé à consommer beaucoup de féculents. J’ai biensûr pris du poids donc je souhaite me débarrasser de ces kilos en trop et revoir mon alimentation en profondeur pour qu’elle me donne l’énergie dont j’ai besoin. Le régime cétogène étant encore un poil trop strict pour moi à ce stade, je me dirige tout d’abord vers une forte diminution du fructose pour reprendre mes efforts. Je me base sur le livre C’est décidé j’arrête le sucre de Sarah Wilson.

02. Reprendre la danse classique. Dans mes résolutions de 2014, il y avait reprendre la danse… ce que j’ai fait avec la danse contemporaine. Je m’y suis découverte, j’ai fait 2 spectacles, rencontré de super professeurs et donnée à fond. Malheureusement, j’avais très souvent mal aux poignets durant la pratique puisque c’est une danse qui impose de beaucoup aller au sol, sur les mains. J’ai découvert la source de mes douleurs, après tant d’années, il y a quelques mois : j’ai des kystes aux deux poignets. Ils sont petits et ne se voient pas, mais sont sur un nerf donc dès que je force trop, ils s’enflamment et je perds toute mobilité du poignet à cause de la douleur. En arrêtant la danse contemporaine ces derniers mois, j’ai vraiment pu sentir la différence, les douleurs se sont raréfiées. L’orthopédiste m’a clairement conseillé d’arrêter et c’est avec beaucoup de peine que j’écoute ses conseils. Cependant, il y a un peu de lumière… J’ai aussi commencé la danse classique en 2015-2016 et j’ai adoré ça. Ma prof était bienveillante et c’est un cours qui me détend énormément. Cependant, le cours se donne tard à Bruxelles donc je dois trouver une autre école plus proche de chez moi ou avec des horaires qui me conviennent mieux pour pratiquer.

03. Etre plus cool et flexible face aux deux grands projets de cette année : continuer la rénovation de notre maison, et organiser notre mariage prévu en juin. François a fait sa demande fin 2015 et mi-2016 nous avons acheté une maison, alors que nous n’y croyions plus. Les gros postes du mariage sont réservés (salle, traiteur, photographe, fleuriste, coordinatrice du jour J, robe de mariée, etc.) mais il reste encore plein de détails et je suis chaque fois étonnée d’à quel point il faut s’y prendre à l’avance. Quant à la maison, nous avons fait de gros travaux en 2016 déjà : nouveaux châssis et portes, refaire les murs des chambres, poncer le plancher à tout l’étage, refaire toute la cuisine dont la plomberie et l’électricité… Mais c’est pas fini et d’autres tâches nous attendant encore en 2017. Tous ces travaux ont été très stressants pour moi parce que j’ai été trop rigide face aux imprévus, et quand on fait des travaux on n’a que ça, des imprévus. Donc cette année, j’aimerais être beaucoup plus cool par rapport à ça.

04. Me mettre au jardinage. Je voulais reprendre une activité manuelle cette année et j’ai songé à la couture. Cependant, notre maison est accompagnée d’un beau et grand jardin qui va me demander énormément d’entretien donc je pense que me lancer dans toute autre activité manuelle cette année est voué à l’échec. Je n’ai pas la main verte et je n’y connais absolument rien en jardinage donc j’ai tout à apprendre mais je suis heureusement bien entourée de ma maman et mon beau-père et de leurs conseils. J’ai déjà taillé les plants de lavande cet été et ramassé les feuilles cet automne mais j’ai d’autres arbustes à tailler, et je dois faire pas mal de ménage dans les parterres (et à ce stade je suis capable de prendre une belle plante pour une mauvaise herbe donc chaque coup de sécateur doit être bien réfléchi). Je me suis abonnée à La Box à Planter pour commencer quelque part et avoir quelques conseils en plus.

 

  • Marie Chatard

    Bon courage pour tenir ces résolutions ! Pour ma part, du coup, je n’en prends jamais vraiment…

    Mais cette année, notre objectif commun avec mon copain, c’est de produire de moins en moins de déchets, fabriquer nos propres produits quand on le peut, et manger moins de viande.

    Très bonne et heureuse année

    http://blog.la-pigiste.com/