J'en parle

Mon blogging à moi

24 mai 2016

Quand je t’ai demandé ton avis lors du sondage et que je t’ai annoncé le Jefaisdubruit nouveau, je n’ai pas vraiment précisé ma vision du blogging. Du moins, de mon blogging à moi. J’ai envie de revenir sur le sujet aujourd’hui car de plus en plus de blogueuses de « ma génération » se posent des questions sur leur blog, et que d’une manière générale je vois de nombreuses blogueuses en parler ces derniers temps.

La blogosphère a énormément changé depuis que j’ai créé ce petit blog. Petit retour dans le temps, nous étions en 2007, j’avais 20 ans, j’étais étudiante en communication et j’avais déjà une grande passion pour l’écriture. Ce n’était d’ailleurs pas mon premier blog, tu sais sur Skyblog et tout ça. Mais je me suis lancée sérieusement en 2007 avec celui-ci. Mon blog s’appelait Geekette and Greluche à l’époque, car il parlait de nouvelles technologies avec un angle féminin. C’était la mode des geekettes et c’est logique que nous ayons été dans les premières à nous lancer dans cette belle aventure car il fallait souvent mettre les mains dans le cambouis pour avoir quelque chose qui tenait la route. Les blogs avec ce nom pullulaient, de mon côté je touchais à tout, j’étais dans une optique d’information plus que de partage, je voulais tout découvrir. J’ai eu mes bonnes expériences, et des mauvaises. J’ai changé le nom du blog en septembre 2009 et c’est une des meilleures décisions que j’ai prise. Même s’il me correspond un peu moins aujourd’hui, même beaucoup moins. Je faisais du bruit, oui. Mais ce n’est pas parce que je suis plus calme que j’ai envie de changer de nom.

Aujourd’hui, j’observe beaucoup la blogosphère. Je lis moins de blogs qu’avant, car j’ai moins de temps et celui que j’ai je veux le consacrer uniquement à ce qui me plait. Je lis également moins de blogs pour moins me comparer, pour moins me mettre la pression. Il y a tellement de blogs pro aujourd’hui, tenus par des filles qui y consacrent tout leur temps et tellement de travail. Je ne peux pas rivaliser, moi qui ait déjà une vie professionnelle et personnelle très chargée. Cela m’a donc fait beaucoup de bien de prendre du recul par rapport à ça.

Je suis aussi très déconnectée, surtout quand on compare à comment j’étais avant, plutôt hyper connectée. Je ne suis presque plus connectée sur Twitter, je consulte Instagram 2-3 fois par jour, et voilà. Je traîne un peu plus sur Facebook parce que c’est le réseau social utilisé par ma famille et mes amis, par mes contacts de la vraie vie. Si tu suis la page du blog tu verras que je n’y publie pas souvent, pourtant. Je prends beaucoup plus le temps de profiter de choses de la vraie vie. Ce qui est un peu contradictoire quand on est blogueuse, car on a comme l’impression qu’il est sous-entendu d’être tout le temps connectée.

Comment je vois mon blogging aujourd’hui ? Vraiment dans le partage. J’ai envie que mon blog soit une petite bulle d’air frais parmi tous les blogs pro ou lifestyle parfois un peu trop similaires. Qu’il soit authentique. Par contre, pas de partage à outrance de ma vie privée. C’est quelque chose que j’ai toujours eu du mal à faire, et que je ne pense pas être indispensable pour se créer une communauté. J’en vois de plus en plus qui utilisent Snapchat pour montrer plein de bouts de leur quotidien, voir y déballent chaque jour les colis reçus par les agences. Cela me dépasse un peu… Si le nom de mon blog me correspond moins, je pense que le dinosaure lui est toujours d’actualité Mais j’ai l’impression de trouver sur Snapchat une authenticité qui fait du bien. Une notion d’instantané qu’Instagram a perdu depuis bien longtemps déjà.

Par contre parler de vie personnelle ça oui, dans le sens où mon blog évolue avec moi, avec mes intérêts, mes priorités. L’année prochaine, cela fera 10 ans que je l’ai créé. Et ouais, 10 ans déjà… Depuis, j’ai quitté mon statut d’étudiante pour entrer dans la vie professionnelle, j’ai changé 2 fois d’emploi, j’ai acheté une maison, je vais bientôt me marier… Cela en fait, des changements, et cela va continuer comme ça ! Mon blog est un blog vivant.

Je ne veux pas que mon blog devienne une vitrine publicitaire, et je ne veux pas devenir moi-même une blogueuse sandwich. Je n’ai pas besoin des marques pour me donner du contenu, ni un agenda de publication. Je ne suis pas contre les partenariats, et si une agence de presse ou une marque passe par ici, je rappelle que j’ai un média kit à disposition sur demande qui explique bien tout ça. Partenariat oui, mais uniquement si ça me correspond. Je suis très stricte sur ce que j’accepte et refuse. Car j’ai envie de vrai.

Je pense qu’on est sur la même longueur d’ondes, et que c’est cette authenticité qui fait que tu es ici aujourd’hui. Mais ça ne fait jamais de mal de préciser un peu les choses, non ?

Photo: Kaboompics

  • Sophie mum

    un bel article et je suis dans la meme optique que toi avec mon blog âgé de 6 ans je ne serai jamais une pro mais peu importe je blog avant tout pour moi par passion

  • Pareil
    Je ne me mets pas de pression dans la rédaction des mes « articles ». Même si parfois, je me dis que je devrais être un peu plus active.
    Mais bon, la vie sociale IRL c’est bien aussi
    T’as raison pour le blog sandwich, je trouve qu’il faut rester neutre et parler de ce qui nous fait plaisir.
    Oui c’est top d’être suivi(e), mais delà à devenir une « vendue-sandwich »… faut garder aussi son intégrité

    Bonne continuation!